Les éco-gestes

En apprenant à consommer malin, en choisissant de bonnes pratiques, vous maîtriserez votre consommation et réaliserez facilement des économies sur votre facture d'électricité.

Le chauffage

Un jour de chauffage électrique coûte environ 3,10 ¤ TTC.

  • Remplacez les anciens convecteurs par de nouveaux, plus sobres et diffusant une chaleur plus agréable. Le coût de l'investissement peut être rapidement amorti par les économies réalisées.
  • Nettoyez régulièrement vos appareils en aspirant la poussière qui s'accumule et ne les couvrez surtout pas.
  • Une gestion du chauffage pièce par pièce est une grande source d'économie réalisable très facilement. Songez qu'un degré de moins correspond à une économie d'environ 7 % sur la consommation de chauffage de cette pièce.
  • Réglez une fois pour toutes le thermostat de votre convecteur électrique et n'y touchez plus. Quelle que soit la température extérieure il régulera automatiquement la chaleur selon le degré de confort que vous attendez.
  • Ne surchauffez pas et tenez-vous au plus près des températures recommandées :

Pièces à vivre : 19 °C

Chambres : 16 °C

Salle de bains : 22 °C

  • Quand vous aérez une pièce, 5 minutes suffisent à renouveler intégralement l'air.
  • Quand vous vous absentez dans la journée, ne coupez pas et ne baissez pas de plus de 4 °C votre chauffage car la montée en température de la pièce consomme une très grande quantité d'énergie
  • Si vous vous absentez plusieurs jours, réglez le thermostat sur la position "hors gel". Quand vous rentrez, contentez-vous de basculer sur la position "confort" sans chercher à pousser à fond votre appareil.

L'eau chaude sanitaire

  • Réglez la température de votre chauffe-eau entre 50 et 60 °C maximum.
  • Isolez la canalisation d'eau chaude entre le chauffe-eau et le point d'arrivée.
  • Préférez une douche à un bain.

L'éclairage et la veille des appareils

L'éclairage représente environ 10 % de la consommation électrique.

  • Mieux vaut répartir les sources de lumière dans la pièce que de se contenter d'une seule source d'éclairage. Vous gagnerez en luminosité tout en limitant votre consommation.
  • Équipez vos luminaires d'ampoules basse consommation.
  • Sachez qu'une heure d'éclairage avec une lampe halogène consomme 20 fois plus qu'une ampoule fluocompacte dont la durée de vie est aussi beaucoup plus longue.
  • Dépoussiérez régulièrement les ampoules.
  • Éteignez la lumière lorsque la pièce est inoccupée.
  • Éteignez les appareils dont vous n'avez pas l'usage. Vous pourrez ainsi réaliser une économie d'énergie allant jusqu'à 90 % de leur consommation de veille.

L'électroménager

  • Les appareils électroménagers absorbent une part importante de votre consommation.

La Cuisson

  • Choisissez des ustensiles adaptés à la dimension des foyers.
  • Couvrez les casseroles : jusqu'à 30 % d'économie.
  • Eteignez vos plaques électriques avant la fin de la cuisson pour bénéficier de la chaleur qu'elles ont accumulées.
  • De préférence, lancez la pyrolyse de votre four juste après une cuisson ce qui limite considérablement l'énergie consommée pour la montée en température.

Le froid

Réfrégirateurs et congélateurs représentent jusqu'à 32 % de la consommation annuelle d'électricité, hors chauffage.

  • Éloignez vos appareils de froid des sources de chaleur.
  • Contrôler régulièrement la température. En réfrigération : + 4 °C. En congélation : - 18 °C
  • Veillez à un dégivrage régulier.
  • Surveillez le bon état et la propreté des joints d'étanchéité.
  • Ne rangez jamais des plats chauds ou tièdes dans votre réfrégirateur.
     

Le lavage et le séchage

Les appareils de lavage représentent eux aussi une source de consommation importante : 7 % pour un lave-linge.

  • Faîtes tourner les appareils à pleine charge.
  • Sachez qu'un cycle de lavage à 30/40 °C consomme 3 fois moins d'énergie qu'à 90 °C
  • Utilisez la touche éco si votre appareil en est pourvu.
  • Choisissez un bon essorage surtout si vous utilisez un sèche-linge.
  • Le sèche-linge est l'appareil le plus énergivore de la maison ! Le séchage du linge consomme deux fois plus d'énergie qu'un lavage.